Marc Llari au championnat du monde en Géorgie

Le jeune espoir palois de 8 ans , Marc Llari, participe actuellement au championnat du monde d’échecs jeunes (Fide World Cadets Chess)  des 8 ans (petits poussins) à Batoumi en Géorgie (15 septembre – 28 septembre 2022). FIDE WORLD CADET CHESS CHAMPIONSHIPS 2022 BATUMI, GEORGIA.

Marc classé 1800 ELO et numéro 2 mondial des 8 ans, se place parmi les favoris. Cependant, il aura fort à faire avec environ 150 concurrents venus du monde entier et souvent sous-classés, le tout sur un tournoi long de 11 rondes. Sur place, il retrouvera aussi le champion de France petit-poussin Boris Kolodziejczyk.

L’échiquier Henri IV va suivre Marc tout au long de sa compétition : n’hésitez pas à revenir régulièrement sous cet article pour suivre les rondes. Pour suivre le tournoi et le classement voir ici : https://chess-results.com/tnr670148.aspx?lan=1&art=0&fedb=FRA&flag=30  Le site web de l’organisateur : https://wccc2022.fide.com/

R10 lundi N : Table 1, avec 8/9 ! Ghoreishiamiri Seyedkian (7.5)🇮🇷 – Marc Llari 🇫🇷 (8).

R9 B 1-0 : Table 1, avec 7/8, Marc rencontre l’indien Safin Safarullakhan (qui n’a perdu qu’une seule partie, contre Shogdzhiev).

Victoire rapide aujourd’hui, qui permet d’atteindre 8 points sur 9 !👏👏Très vite, le roi noir est bloqué au centre, et l’attaque blanche est irrésistible. Que jouez vous ici avec les blancs ?

Avant la partie, petite promenade en bord de mer :

R8 N 0-1 : Le choc attendu ! Marc Llari, table 1, affronte avec les noirs le Kalmouke Shogdzhiev Roman Sav, très impressionnant depuis le début du tournoi (6/6 puis 6.5/7).

Victoire avec les noirs ! Bénéficiant d’une superbe préparation d’ouverture avec le coach FFE, Marc surprend totalement son adversaire qui se retrouve très vite en zeitnot (1h30 contre 20mn). Cependant Marc accélère encore le rythme et fait une gaffe avec 26. …Re7 ?. En effet, 27. Ta6 ! suivi de Txa7 et de Fxc5+ est une combinaison très difficile à éviter. Au lieu de cela, les blancs jouent le timide h3, qui permet aux noirs de placer une petite pointe tactique. Plus tard avec une qualité de plus, Marc fait preuve d’une technique impitoyable pour bloquer le contre jeu blanc, tout en mettant la pression au temps.

Superbe réalisation, qui met Marc en tête du tournoi à 3 rondes de la fin, avec 7/8 ! Allez marc, tout le club est derrière toi ! Bravo aussi à l’équipe de France, qui réalise un second gros score consécutif à 7/8 !

Que jouez vous avec les noirs ?

R7 (vendredi) B 1-0 : Table 2 contre le russe Konovalov Timofei Al. Victoire de marc ! Après avoir obtenu la paire de fous en échange d’une structure de pion un peu inférieure, marc doit faire face à une activité surprenante du cavalier noir et transpose dans une finale de fous opposés égale. Finalement, après une belle idée positionnelle (hommage à Petrossian), il finit par l’emporter avec promotion dame. 6/7 et demain, la rencontre avec les noirs contre le leader à 6.5/7, table 1.

A noter le beau résultat d’ensemble de la délégation française avec 7/8 après le jour de repos !

Que jouez vous avec les blancs pour prendre l’avantage ? (il existe une défense, mais il faut être ultra-précis).

Journée de repos et championnat du monde des solveurs :

Pendant la journée de repos, Marc Llari a participé au championnat du monde de résolution de problèmes. Verdict : Marc  VICE CHAMPION DU MONDE   de résolution de problèmes d’échecs U8.

Marc a résolu dans le temps canon de 31 minutes (sans doute un record 👍) là où ses adversaires résolvent avec 1h-1h30. L’anglais Jakhria gagne de très peu !

Pouvez faire mieux que Marc ? Challenge problèmes échecs Championnat du monde U8 : vous avez 1h30 maxi, 5 points par diagramme. 40 points maxi.😉 Trait aux blancs (x2 = mat en 2… x3 = mat en 3… et il faut donner les variantes :

R6 N 1/2 : Un nouvel américain, au menu : Ayyappan Santhosh.

On rentre assez vite dans une finale de fous de couleurs opposés avec des tours, un peu avantageuse pour les noirs. Marc évite les échanges pour éviter la nulle, mais les blancs trouvent l’opportunité d’un joli sacrifice de qualité pour donner un centre de pion fort. Il faut alors se défendre précisément pour redonner de l’activité aux tours noires. Marc saisit à son tour une occasion de rendre la qualité pour transposer dans une finale très supérieure. Les deux joueurs font cependant quelques imprécisions (temps) et la jauge change brutalement de direction 2 fois. Finalement, après quelques escarmouches, la finale de tour s’aplanit. Nulle équilibrée au final.

Demain, jour de repos. Marc va participer au championnat de résolution de problème. Marc 5/6 reste bien placé, mais il faudra aller chercher le leader russe Shogdzhiev Roman, qui joue très bien.

Les blancs trouvent une belle opportunité de compliquer un peu :

R5 B 1-0 : Marc l’emporte de belle manière sur l’américain Lev Shangin.

Sur une structure sicilienne, Marc envoie l’attaque anglaise classique f4-g4-g5. Les pièces blanches s’accumulent alors coté roi noir, tandis que le contre jeu noir à l’aile dame est à l’arrêt. Cela permet ensuite de finir brillamment. Une partie très propre, sans erreurs, et qui est le résultat d’une meilleure gestion du temps (par rapport à hier).

Les blancs jouent et gagnent de manière spectaculaire :

R4 N 0-1 : Marc affronte avec les noirs, le russe Trafimchuk Tsikhan, non classé, mais avec un 3/3 contre des FIDE qui témoigne du haut niveau. Cette partie est une vraie montagne russe !

Marc se fait surprendre dans l’ouverture par une préparation spéciale et agressive avec roques opposés (Df3 suivi de 0-0-0) et doit prendre beaucoup de temps de réflexion pour trouver le fil.

Chacun finit son développement, et marc déjà en zeitnot  au 20eme coup propose un sacrifice de pion central très subtil (d5), auquel l’adversaire réplique par un contre sacrifice (g4). Marc finit par accepter ce pion dans de bonnes conditions, quitte à ouvrir des lignes sur son roi. Ça joue ! Une série de coup très précise jouée presque à tempo permet à Marc d’échanger les dames et de transposer dans une finale de pion et tours, avec 3 pions de plus passés !

Mais le russe trouve des ressources pour activer ses pièces et récupérer 1 pion. C’est tendu. Tout à coup, Marc se retrouve au 52eme dans une finale de fous opposés, difficile à gagner (Fe2). Il loupe une idée immédiatement gagnante pendant quelques coups (Txe5 suivi de h2 et promotion), laissant des sueurs froides aux observateurs. Quand enfin, il voit l’idée, il la réalise au plus mauvais moment (gaffe), laissant un gain immédiat aux blancs (cxd6 suivi de d7+ puis Tf7+ et Th7 arrêtant le pion h2)…gain qui n’est pas vu…Ouf ! Finalement Marc gagne proprement la finale de tour avec un pion de plus.

Trafimchuk – Llari 0-1 Les blancs prennent le pion g4 courageusement, et gagnent :

Mission accomplie !

Batumi by night :

R3 B 1-0 : Face à un nouvel indien, Aadhya V. 1193. Partie table 14, non retransmise. Marc l’emporte en occupant le centre, puis après la poussée e5 et la batterie Fb1-Dd3, il crée des menaces imparables sur le roque. Déjà gagnant, Marc propose alors un pseudo sacrifice de pièce, qui lui permet de gagner encore du matériel en fin de variante. Il termine alors en regroupant ses pièces autour du roi noir, pour finir avec un nouveau sacrifice de pièce, et un mat. Joli.

Déjà gagnants, les blancs tendent un joli piège. Que jouez vous avec les blancs ?

Llari – Aadhya 1-0

R2 N 1/2 : Contre le Khazak Bolashakov Nurali 1286, Marc obtient un milieu de jeu prometteur avec les noirs, mais doit finalement se contenter de la nulle. Malheureusement, un bug de retransmission sur l’échiquier de marc (le seul !) a empêché de suivre la partie en direct. Les blancs ont mené une attaque classique sur l’aile dame, et Marc s’est retrouvé avec un pion faible en c6 (structure c6-d5, vs d4-c5). Le contre jeu initié à l’aile roi avec des idées intéressantes, permet d’affaiblir la structure de pion blanc (pion h3, f2-f3), mais les échanges inévitables à l’aile dame aboutissent à une finale de T+ pions égale : meilleure structure noire, mais tour blanche plus active en 7eme.

Bolashakov – Llari 1/2

R1 B 1-0 : Marc avec les blancs joue un champion indien Aarush Bathula, sous classé à 1100 ELO. Très méfiant à juste titre, Marc joue avec application et sérieux, et construit patiemment une attaque à l’aile roi (centralisation des pièces, domination et verrouillage du centre, ouverture de la colonne f, occupation de case fortes autour du roi noir, puis petite combinaison finale d’interception). L’adversaire très vite en quasi zugzwang (il aurait pu cependant essayer de se libérer un peu, à l’aile dame, avec a6-b5), a tenté à plusieurs reprises de perturber Marc en multipliant les demandes de nulles et en appelant l’arbitre (à tort) à plusieurs reprises. Finalement, Marc l’emporte avec une partie très propre et sans erreurs. C’est un excellent départ !

Retransmission vidéo sur le site du tournoi ( 3:32:02 jugement du GMI Valeri Gaprindachvili : « Very big advantage because of space, weak bishop… very solid advantage here ») :

Llari – Bathula 1-0

Marc rencontre HULK en personne, par hasard à Batumi, et le salue 😉

Le ministre du plan M. Bayrou, donne ci-dessous des conseils stratégiques à Marc, avant son départ :

5 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.