bienvenue-sur-le-site-eh4-club-formateur5b.jpg
Bienvenue ! Suivez les dernières actualités du club !

Championnat de France Lycées, Lycée Barthou

Résultats ici 

Les jeunes du lycées Louis Barthou, ont fait un looong voyage à Cannes, ce WE de l’ascension, non pas pour assister à la remise de la Palme d’or, mais simplement pour participer à la finale du championnat de France des lycées, et défendre un titre de champion acquis en 2016.

Le minibus a été prêté par la famille Attard (que nous remercions) tandis que M. et Mme Bruneau assurent encadrement et transport.

Les conditions d’hébergement et de jeu, sont très typiques et pittoresques : sur le quai de Cannes, à deux pas du palais des Festivals, nous prenons la navette pour l’ile Sainte Marguerite, où nous allons passer 2 jours, en nous frayant un passage parmi les nombreux yachts de luxe, sous un beau soleil .

Arrivée sur place. Le dortoir est spartiate, mais nous sommes dans un magnifique fort restauré (qui a accueilli le prisonnier au masque de fer) et le cadre est très agréable.

La belle vue sur Cannes

On attaque par deux rondes, dès le vendredi, orchestrées efficacement par l’équipe d’organisation de Cannes avec M. Delabaca. L’équipe du lycée (Léopold Attard, Mathieu Blanchet, Maylis Bruneau, Jonah Kimi) est première sur le papier, avec une moyenne ELO de 1920, mais on découvrira vite que ces moyennes sont trompeuses, certaines équipes fortes alignant 3 joueurs très bien classés (et titrés en championnat de France), et un 4ème non classé, tandis que d’autres ont inscrit des remplaçants non classés. En réalité, il y a 5-6 équipes fortes qui vont lutter pour le titre, tandis que 10 autres sont clairement moins attendues.

La salle de jeu

La ronde 1 se déroule très bien avec un jeu solide contre une équipe de qualité (Aix en Provence). 2-0. Dès la ronde 2, le niveau augmente encore, et nous affrontons une équipe de Marseille sur-motivée, alors que nos jeunes semblent un peu endormis (le voyage ?), et gaspillent un temps précieux en prenant 5 bonnes minutes de retard en moyenne, ce qui ne pardonne pas en rapide. Et ce qui se pressentais avant la ronde, se confirme, avec une défaite 2-1.

Debriefing d’urgence après la première défaite

Un joker est utilisé, il ne faut plus faiblir maintenant. Après les recommandations d’usage (des remontrances), et une bonne nuit, nous attaquons la longue journée du samedi (6 rondes !) en débutant par un footing bienvenu. La ronde 3 se passe bien avec une victoire 4-0 contre nos amis de Blanquefort. Nous affrontons un gros morceau en ronde 4 : le lycée de Bois colombes, très homogène. Léopold perd, mais mathieu et jonah compensent, tandis que Maylis sauve la nulle. 2-1 pour Pau ! Tout le monde est content.

Ronde 5 : Le lycée Albert de Munn de Nogent est très fort. Hélas, nos jeunes ne mesurent pas le danger, et prennent leurs adversaires à la légère. Faute ! Léopold fait le boulôt mais les autres se créent des complications inutiles. Résultat, une défaite 1-3, qui fait s’éloigner les chances de titre. C’est la bérezina, et nous faisons grise mine à la pause de midi. Avec 3/5, il reste de bonnes possibilités de podium, néanmoins, car les équipes de tête sont homogènes.

Ronde 6 : après l’alerte de la ronde précédente, nos jeunes se reprennent et infligent un 4-0 à leurs adversaires de Gier. La ronde 7 est l’occasion d’affronter la forte équipe de Cannes : nos jeune sur-motivés, gagnent 4-0… Grande joie : le podium, voir la victoire, selon certains scénari (l’équipe de Nogent annule contre l’équipe de Marseille, qui perd contre Cannes…) peuvent s ‘envisager.

Ronde 8 fatidique : la fatigue, l’excès d’optimisme ? En tout cas, le match contre Challans, tourne au scénario catastrophe. Dans une position archi gagnante, Jonah qui joue beaucoup trop vite et en confiance, laisse la dame entière ! Aie ! Léopold, très optimiste, s’est embarqué dans une position compliquée avec grand roque, et consomme beaucoup de temps pour survivre.  Cependant Maylis assure avec un bon avantage au temps et l’emporte, tandis que Mathieu à un bon pion de plus…. Malheureusement, Léopold perd au temps. 1-2. Il reste Mathieu qui peut sauver le match nul. Hélas, mathieu joue très lentement sa finale de tour très avantageuse, et petit à petit se met en défense, joue passivement. Pressé par le temps, il loupe de nombreuses opportunités devant un adversaire rapide, déterminé, et finit par perdre.

Défaite douloureuse. Adieu « veaux, vaches, cochons… » La ronde du lendemain, ne peut plus rien changer au classement final. Nos jeunes, dépités, termineront avec un 4-0 qui leur donne la 3eme place exaequo (4ème au départage, Challans n’ayant pas perdu contre Vauban). Au moins, le samedi soir, est occasion de bien s’amuser avec un match de foot épique entre les différentes équipes, après un passage dans l’eau.

Au moins on peut se baigner !

L’équipe de Nogent l’emporte devant Marseille, et ce n’est que justice, car sur l’échiquier ces jeunes ont fait preuve de détermination. Le regret palois vient du fait que nous n’avons pas su gérer les écarts de niveau entre équipe, nos jeunes, favoris à l’élo, pensant que tout était facile, après des victoires 4-0. Un manque de concentration et de « professionnalisme », typique des jeunes, qui ne pardonne pas.

La coupe des 4ème

Tout le monde est déçu, et il nous faut maintenant faire un long voyage de retour dans les bouchons de l’ascension (3h pour faire Narbonne- Carcassonne !), avec une arrivée vers 23h !

Un passage sur les marches…mais pas de palme d’or !
Petit déjeuner sous les arbres
Où est le sable ??
Le fort de l’ile Sainte Marguerite
Des criques de rêve
Belle vue sur les yachts
Léopold et Mathieu
Maylis et Jonah
Retour triste

 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *