bienvenue-sur-le-site-eh4-club-formateur5b.jpg
Bienvenue ! Suivez les dernières actualités du club !

Nationale II, ronde 8 et 9 à Toulouse

C’est avec le maintien en nationale II théorique que l’équipe s’est déplacée à 5 joueurs à Toulouse.
Kevin, Sébastien et Romain sont déjà sur les lieux, à domicile.

Le samedi s’annonçait difficile avec Carcassonne, équipe TOP 1 du groupe.
Le seul point de l’Eh4 a été marqué par Régis au début du match, après une partie plutôt musclée qui s’est terminée par échec et mat tellement il y avait trop de choses à calculer. 1 – 0.
Nos 4 premiers échiquiers sont un peu tombés comme des mouches, les uns après les autres, je ne sais plus trop dans quel ordre.
Yoann a fait un sacrifice de pion dans l’ouverture, son adversaire à défendu.
Sébastien a fait un début moyen, et pourtant j’ai vu dans la base que j’ai trouvé pleins de coup « théorique », d’ailleurs, Carlsen a déjà joué ce début, mais avec l’autre couleur, vraiment pas de chance.
Laurent a inversé quelques coups (en zeitnot, comme d’hab), son adversaire arrive dans une finale gagnante.
Kevin a fait une super partie. Il craque en finale en laissant passer le roi adverse. 1 à 4.
Romain a très bien défendu avec les blancs contre le Champion de France pupilles en titre (1950 élo mais il vaut sans doute beaucoup plus). Partage du point en finale.
Maylis ne s’en est pas sortie, après avoir refusée une répétition de coups pour attaquer. 1 à 5.
Il reste Auguste, qui est dans une très bonne posture face à un joueur classé 2170. On pensait qu’il allait gagner mais son adversaire à trouvé des ressources pour faire nulle.
Au final, le score est un peu logique. Les jeunes ont été surprenants et se sont bien battus !

 

Pau Henri IV 1 – 5 Carcassonne
AOUT Sebastien 2258 0 – 1 g PRIE Eric 2489
f BRUNEAU Laurent 2200 0 – 1 f ALCARAZ ORTEGA Javier 2356
COUSTANCE Kevin 2118 0 – 1 PRADERE Anthony 2169
LE MONTAGNER Yoann 2092 0 – 1 YOUSSOUPOV Moisse 2241
MARTINET Regis 2044 1 – 0 EL MCHAOURI MAS Younes 2123
REMACLE Auguste 1745 X – X CARRE Sylvain 2174
LAHADERNE Romain 1514 X – X MAACHE Jawad 1991
BRUNEAU Maylis 1589 0 – 1 ROLLOT Florence 1733

 

Ce dimanche, nous jouons contre les locaux, Echiquier Toulousain.
Ils ont gagné Côte Basque la veille 5 à 2, ce qui laissait présager un match compliqué.

C’est finalement sans compter que le samedi soir est passé par là !
Le 6ième échiquier ne se présente pas contre Auguste, 1 à -1. Cela a complètement changé la physionomie du match.
Yoann se trompe dans une position très supérieure et laisse le point entier à son adversaire qui n’en demandait pas autant. 1 à 0.
Laurent, pas très en forme, fait nulle après l’ouverture.
Maylis, alternée au 7ième échiquier pour la première fois réalise une très bonne performance en battant un 1850 dans une partie à roques opposés !  2 à 0.
Régis arrive dans une finale paire de fous contre paire de cavaliers, 4 pions à la même aile.  Il décide de poursuivre, car les fous sont quand même surpuissants. Quelques coups plus tard, les pions de l’adversaire tombent dans la musette. 3 à 0.
Kevin a lutté après, à priori, une grosse faute dans l’ouverture (0-0 ou h6). Il arrive dans une finale de tour compliquée avec pion f et h, mais sans espoir (du moins avec Fritz à côté, car le plan de gain est pas si évident), et surtout avec peu de temps à la pendule au dernier contrôle de temps. 3 à 1.
Sébastien a profité d’un début adverse assez moyen. Gain d’un pion à la fin du milieu de jeu, mais qui est perdu 5 coups après. A deux doigts de répéter les coups, je vois que j’arrive finalement avec (Tour + 4 pions) contre (Tour + 3 pions), les pions sur la même aile. Là encore, je pensais que c’était égal, mais mon adverse n’a joué aucun coup de défense. Un 2ième pion tombe. 4 à 1.
Il reste Romain, qui se bat contre la féminine (c’est relativement rare que le 8ième échiquier termine en dernier). Il perd un pion puis entre en finale de cavalier (il est préférable de garder à tout prix la tour car les finales de cavalier avec 1 pion de moins sont très compliquées à annuler, contrairement aux finales de tour). Pourtant, Romain en zeitnot, laisse encore passer de belles chances de résistances sur la fin.
4 à 2.

Je vois aujourd’hui sur le site de la FFE que le règlement a changé, pas de -1 pour l’échiquier Toulousain…

Echiquier Toulousain 3 – 4 Pau Henri IV
f RASCH Holger 2256 0 – 1 AOUT Sebastien 2258
HEINIS Vincent 2088 X – X f BRUNEAU Laurent 2200
PIERI Pierre-Louis 2125 1 – 0 COUSTANCE Kevin 2118
MARTY Brice 2072 1 – 0 LE MONTAGNER Yoann 2092
MURATET Lucas 2147 0 – 1 MARTINET Regis 2044
MEVEL Mael 1969 F – 1 REMACLE Auguste 1745
LEVER Erwan 1829 0 – 1 BRUNEAU Maylis 1589
DESTIC Elena 1422 1 – 0 LAHADERNE Romain 1514

Si on était pas sûr à 100% de se maintenir, c’est désormais chose acquise.
Bravo à toute l’équipe et surtout aux jeunes « remplaçants ».

1 Carcassonne 26 9 28 39 11
2 Agen 25 9 27 37 10
3 Montpellier 2 22 9 15 36 21
4 Lempdes 20 9 12 36 24
5 Pau Henri IV 20 9 -1 25 26
6 Limoges 18 9 -2 23 25
7 Narbonne 17 9 -5 24 29
8 Echiquier Bordelais 16 9 -4 26 30
9 Condom 16 9 -11 20 31
10 Echiquier Toulousain 13 9 -13 22 35
11 Colomiers 12 9 -19 18 37
12 Cote Basque – Bayonne 11 9 -27 14 41

Petit_FSCN1338_115

 

Les résultats, dès que sur le site fédéral.
Il faut dire que l’arbitre de la rencontre à piqué un roupillon pendant les matches, j’avais jamais vu ça encore ;-),

A bientôt, au WE du 12 avril à Condom.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *