bienvenue-sur-le-site-eh4-club-formateur5b.jpg
Bienvenue ! Suivez les dernières actualités du club !

Deux victoires en nationale 2 et 3 jeunes !

Les matchs commentés !

Une belle entrée en matière pour nos deux équipes de jeunes en nationale 2 et nationale 3 jeunes, dans la salle municipale d’Assat.

L’équipe 1 du club l’emporte contre Toulouse 10-6.

Aux échiquiers Poussins, Kei Beauduin avait fort à faire avec le n°5 poussin français, Lafourcade, et doit s’incliner non sans avoir obtenu une position largement supérieure. Malheureusement, Kei joue toujours aussi vite les coups très importants, et ne prend pas assez de temps de réflexion. Dans l’autre partie de poussin, Clément Candelot fait une partie remarquable de précision et l’emporte en finale de fous et pions avec une belle technique.

1-1

Pendant ce temps, en minimes, Rémi Doyen négocie bien sa sicilienne avec les blancs et semble être très bien. Par contre Simon Nayral qui a joué trop vite les 6-7 premiers coups se rend compte trop tard que sa position est déjà très compromise. Même en réfléchissant beaucoup, il est très difficile de rattraper le retard de développement.
Dans le match retour des poussins, Clément doit s’incliner à son tour contre le très fort Lafourcade qui dès l’ouverture gagne une pièce et fait ensuite parler sa technique, malgré les petites astuces tentées par clément.

1-2 pour Toulouse.

Kei joue toujours aussi vite, mais son adversaire aussi ! A ce jeu, Kei gagne rapidement une pièce, et on pense qu’il va mater.
A ce moment là en pupilles, Camille Pucheu qui avait bien négocié la partie avec une qualité d’avance et une très bonne position, fait une énorme gaffe et perd sa dame. Dommage ! Mais Antony Rambaud, qui s’applique et se concentre à chaque coup, fait une incroyable partie, ne lâche rien, enferme une pièce, et prend peu à peu l’avantage. Cela va se compenser sur les échiquiers pupilles !

Kei avec un cavalier de plus rentre alors dans une finale de pion ou les blancs peuvent annuler à tout moment. Gros moment de tension. Finalement après quelques cafouillages, Kei, qui a compris l’enjeu, voit le bon plan et l’emporte superbement en évitant le dernier piège du pat. 2-2
Avec la défaite attendue de Camille puis de Simon, on est à 2-6 pour Toulouse.

Reste les benjamins, ou Auguste Remacle avec les noirs, avait joué très rapidement le début avant de se rendre compte que sa position n’était pas si favorable que cela ! Mathieu Blanchet l’autre benjamin, fait une partie solide avec les blancs en jouant avec un pion isolé, mais rien n’est clair. Antony, gagne alors sa partie avec une pièce de plus.
4-6 pour Toulouse et il reste trois parties.

Tout à coup, incroyable coup de théâtre : l’adversaire d’Auguste craque sous la pression et se fait clouer sa dame. Deux point de plus pour l’équipe ! D’autant que Rémi solide, pare avec sang froid les dernières tentatives tactiques de son adversaire, et l’emporte à son tour.

8-6 pour Pau et il reste la partie Blanchet-Duclos. Blanchet à un pion passé central, mais les deux adversaires sont en grand zeitnot et jouent avec 30 secondes par coup. Tout peut arriver. Finalement, avec un grand sang froid, mathieu transforme son pion passé en duo de pion passé, et pousse vers la promotion. Les menaces sont imparables et les noirs perdent une pièce. C’est gagné ! 10-6

Première victoire de la saison, et une grande satisfaction : les joueurs n’ont rien lâché, et montrent qu’il sont très forts dans le « money time ». On attend la suite avec impatience.
Bravo !

L’équipe 2 du club l’emporte contre Mt de Marsan 9-5

Chez les poussins, Helina Favarel-Lubeigt, avec les blancs, fait face à un adversaire très dangereux. La partie est tendue. Dans l’autre partie de poussin, Eliot Burgalat ne rate pas son entrée en matière et l’emporte très rapidement, après avoir gagné cavalier, fou et dame ! Bravo ! 1-0 pour Pau. Hélina finit par créer des menaces de mats et gagne, non sans avoir failli prendre un mat du couloir. 2-0 pour Pau

Pendant ce temps, en benjamins, Maylis Bruneau voit des dangers imaginaires partout et perd beaucoup de temps pour finalement prendre de très mauvaise décisions. Avec un roi au centre, sa position s’écroule très vite. Heureusement, Nathan Martinet très facile, gagne une pièce et l’emporte sans difficultés.

4-2 le match reste très serré. D’autant que, Kimi Maile en pupilles perd rapidement une pièce et la position devient sans espoir face à un habitué des podiums régionaux. 4-4.

En minimes, comme à l’accoutumée, Laurent Labarthe joue très solide avec les blancs, et comme à l’accoutumée, Martin Houssaye prend des risques avec les noirs, et obtient assez facilement une position gagnante avec deux pions de plus. C’est bien parti.
Dans le match retour des poussins, comme prévu, Eliott perd contre son fort adversaire, tandis qu’Hélina apporte son deuxième point (mais il faut souligner la belle partie de son adversaire encore un peu inexpérimentée).
5-5, rien n’est joué.

En pupilles, Lilian Bruneau avec les noirs est engagé dans une longue guerre de manœuvre avec son adversaire Lataste. Finalement, Lilian décide d’ouvrir le jeu en sacrifiant un pion. C’est le tournant de la partie. Il finit par l’emporter en forçant la promotion d’un pion. Une belle partie !

7-5 pour Pau; et Laurent labarthe apporte une nouvelle victoire : 9-5 pour Pau.
Martin gâche sa belle position d’attaque et son adversaire tenace finit pas sauver la nulle. On reste à 9-5.

C’est une belle victoire d’équipe, de très bonne augure pour la suite ! Bravo à tous !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *