bienvenue-sur-le-site-eh4-club-formateur5b.jpg
Bienvenue ! Suivez les dernières actualités du club !

Championnat de France Jeunes 2021 AGEN

Exploit collectif historique des jeunes représentants de l’échiquier Henri IV au championnat de France 2021 à Agen !

L’édition 2021 était très particulière, après une édition 2020 annulée pour cause de Pandémie, et le report de l’édition 2021 d’avril à octobre. L’équipe de bénévoles d’Agen et le staff de la fédération française, ont su relever le défi avec brio, en proposant une organisation remarquablement efficace et bien rodée.

Nos jeunes avaient envie d’en découdre sur un échiquier réel et qui ne soit plus seulement en ligne. Ils ont montré cette envie avec la manière, puisque le club réalise tout simplement son meilleur score historique avec 34.5 pts sur les 5 meilleurs joueurs, et se classe 5ème de France ! Jusqu’à présent les meilleures années, le club se classait entre la 12ème et 20ème place, ce qui est déjà très honorable, et le plaçait parmi les gros clubs formateurs de France. C’est dire la hauteur de l’exploit collectif cette année !

Bravo et félicitations particulières à Marc llari qui décroche une magnifique place de vice champion avec 8/9, en Petits-Poussins, à Axelle Renaudin qui termine à une brillante 3ème place exaequo en Minimes filles, tout comme Robin Villeneuve en Benjamin, qui confirme son podium déjà obtenu en ligne. Bravo encore aux très expérimentés et de plus en plus forts, Eliot Burgalat et à Clément Candelot, tous deux dans le top 10, et félicitations enfin à nos 5 autres représentants, Nina Bert, Noah Sayah-Hobon, Tristan Berail, Lisa Bert, Thibault Renaudin, qui tous et toutes réalisent de très belles parties !

LIEN vers les résultats détaillés.

Petits-poussins (U8)

Marc Llari réalise un tournoi spectaculaire, alors qu’il n’est que première année petit poussin, faisant face à de nombreux poussins. Il est vrai que Marc est numéro 1 mondial des moins de 7 ans, et on s’attendait à un bon résultat.

Les 2 premières parties, Marc joue cependant un peu trop vite et de manière imprécise, ce qui laisse quelques opportunités aux adversaires. Heureusement, Marc finit par comprendre l’importance de l’événement et s’applique à bien se concentrer. Les 4 parties suivantes sont alors sans erreurs, et gagnées avec une facilité déconcertante, ce qui lui permet de rencontrer le numéro 1 du tournoi (qui a laissé un ½ point auparavant). Tout le monde est confiant, tant le niveau de jeu montré est extraordinaire.

Malheureusement, Marc tombe à la ronde 7, face à une préparation d’ouverture imparable. Jouant une ligne risquée (une erreur pour une partie d’une telle importance), Marc fait une petite imprécision à la sortie des 15 premiers coups, et malheureusement sa position devient immédiatement perdante.

Son adversaire implacable Valentin Nicot, transforme l’avantage avec maitrise, et assure quasiment son titre de champion. Et effectivement les 2 joueurs terminent avec 2 nouvelles victoires relativement faciles pour finir respectivement à 8.5 et 8. C’est rageant, car Marc n’a pas réellement pu jouer cette partie décisive.

Mais ce n’est que partie remise, car il pourra essayer à nouveau de conquérir le titre en avril 2022 en petits poussins, alors que la plupart de ses plus dangereux adversaires seront passés en poussin.

Poussins F (U10)

Nina Bert participe à son second championnat, et a bien travaillé cette année, notamment avec son jeune entraineur Anthony Rambaut, pour préparer ce grand rendez-vous.

Malheureusement, elle perd d’entrée de jeu contre un adversaire à sa portée, puis elle attrape un mauvais rhume, qui évidemment handicape sa fin de tournoi. Cela l’incite à vouloir finir au plus vite ses parties, au détriment des principes de développement rapide, ce qui conduit souvent à des défaites cruelles.

Après la bonne performance d’Hyères 2019, Nina termine avec un honorable 4/9 (38ème sur 68), et surtout elle montre un fond de jeu tout à fait intéressant.

Poussins G (U10)

Noah Sayah-Hobon  partait confiant sur la ligne de départ avec un excellent niveau de jeu et des résultats probants les années précédentes. Mais l’opposition a aussi progressé fortement, et ses adversaires mêmes mal classés, ce sont tous révélés très résistants. Après un excellent départ, avec 3.5/4, Noah a un très mauvais passage et s’incline 2 fois consécutivement.

Les efforts de fin de tournoi n’ont pas suffi tant les adversaires étaient remarquablement préparés dans les ouvertures notamment à la ronde 8. C’est une nouveauté incontestable cette année, le jeu sur ordinateur et la préparation spécifique contre les adversaires prennent une importance considérable aujourd’hui, et il faudra dorénavant en tenir compte. Noah l’a compris et va redoubler d’effort pour avril 2022 : il faudra repasser par les qualifications ! Le résultat de cette année 5.5/9 est très correct (36ème /135), mais on attend mieux en 2022 ! C’est largement possible.

Le tournoi est gagné par Lacan-Rus David suivi de près par Boulos Paul, les 2 favoris  au Elo (autour de 1800).

Pupilles G (U12)

Tristan Berail a déjà une longue expérience de jeu, mais il a semblé un peu découragé en fin de tournoi, avec des fautes très inhabituelles pour lui. Le niveau est en effet très relevé, et il toujours difficile pour le moral d’encaisser 3 défaites consécutives en début de tournoi. S’il s’était bien concentré à la dernière ronde, il aurait pu déjà finir avec 4 points : c’est une bonne leçon qui permet de construire pour l’avenir !

Un tournoi à 5-6 points sera même à sa portée car Tristan est capable de remarquables intuitions combinatoires : il reste juste à structurer tout cela, et les résultats devront forcément suivre. Le tournoi est gagné par Trevisiol Antoine et Zienkiewicz jean

Benjamins F (U14)

Lisa Bert a fait de remarquables progrès en cette année de coupure, et on attendait tous un bon résultat, après son titre régional acquis de haute lutte.

Malheureusement, la marche est encore un peu trop haute. Lisa a parfaitement géré ses parties contre les adversaires moins bien classés, mais semble un peu tétanisée devant les adversaires mieux classés autour du Top 20 (un problème déjà ancien !). C’est une erreur, car à cet âge, le ELO Fide ne signifie pas grand-chose et Lisa a largement démontré qu’elle était au niveau avec des parties solides sans grosses fautes. Il faut maintenant avoir plus de confiance et débloquer le compteur… comme à su le faire Axelle !

Lisa obtient plus que la moyenne avec 5 points (28ème /69), mais aurait pu obtenir au moins 6 points vu sa progression. Le tournoi est gagné par Leen Yaghi

Benjamins G (U14)

Robin Villeneuve réalise un début de tournoi absolument exceptionnel avec 4/4 puis 2 parties extraordinaires contre les leaders de sa catégorie. Avec beaucoup de panache, Robin multiplie les attaques et prend toujours le jeu à son compte pour faire reculer ses adversaires sous la pression. Avec d’incroyables rebondissements, retransmis en ligne en direct pour le plus grand plaisir des spectateurs à distance, les 2 parties de la ronde 5 et de la ronde 6 se terminent par la nulle. Robin avec 5/6 est alors très bien placé pour un podium.

Hélas, il doit s’incliner à la 7ème ronde dans une partie difficile dès l’ouverture. Coup dur. Mais avec le fighting spirit qu’on lui connait, Robin repart à l’assaut et finit en trombe avec 2 victoires pour terminer à 7 points et 3ème  exaequo !

Podium, pas podium ? Le suspense est important, car le départage et la place de Robin dépend du résultat des autres joueurs. Finalement, le verdict électronique tombe avec une cruelle et inattendue, 6ème place au second départage. Très beau tournoi de Robin qui aurait mérité d’aller ramener une coupe. Le tournoi est gagné par un habitué des podiums Rajat Makkar

Minimes F (U16)

En minimes filles Axelle Renaudin réalise un tournoi exceptionnel en terminant à une méritée 3ème place (4ème  au départage) avec 6.5.

Axelle l’emporte dès la seconde ronde assez facilement avec les noirs, contre une sérieuse candidate, et future championne de France, Juliette Cornilleau. Le tournoi commence idéalement bien, et la remarquable compréhension positionnelle d’Axelle s’allie parfaitement avec des compétences tactiques de plus en plus affirmées.

Mais à la ronde 3, elle rencontre encore une très forte joueuse plusieurs fois championne (Sofia Bellahcene) et doit s’incliner. La mécanique est un peu déréglée et elle ne fait que 1.5/3 dans les 3 rondes suivantes. Il faut réagir.

Axelle déterminée, joue alors 3 partie d’affilée remarquables avec beaucoup de confiance et de facilité, ce qui l’amène à cette 4ème place très méritée, surtout quand on connait les nombreuses situations très favorables qu’elle a obtenu dans les championnats précédents, et qui à chaque fois se terminaient mal très injustement (remember Régional 2019 !). Bravo encore : la persévérance finit toujours par payer !

Minimes G (U16)

En minimes garçons, on attendait beaucoup, de nos deux buteurs d’équipes jeunes Eliot Burgalat et Clément Candelot (qui a déjà été champion de France).  Ils ont été à la hauteur !

Eliot réalise un début de tournoi prudent et solide comme à son habitude (avec quand même 3 sur 4 et 2 nulles), puis finit avec une remarquable série de parties de haut niveau (par exemple, la belle miniature ronde 7)

Sa partie de la R8, table 2, contre le vice champion Simon Lamaze, restera dans les annales. Avec les noirs, Eliot prend tout de suite l’avantage à l’aile roi, tandis que son adversaire exile ses pièces à l’aile dame. Confronté à des choix difficiles, Eliot choisit des coups d’attaques spectaculaires en sacrifiant plusieurs pièces de suite, obligeant son adversaire à trouver des coups de défense précis. Finalement après les échanges tactiques, Eliot se retrouve avec une finale atypique de 4 pions (dont 3 liés) contre 2 pièces seules (cavalier + fou).

La nulle est en poche de multiples manières, mais Eliot oublie qu’il peut forcer la nulle en jouant le gain (viser la case h2).  Tel un prestidigitateur, son adversaire lui prend alors ses 4 pions les un après les autres et finit par gagner techniquement avec R+C+F contre roi. Le lendemain matin, déterminé après sa légitime déception, Eliot gagne facilement pour assurer 6.5 points et une place dans le top 10.

Clément quant à lui a d’abord buté sur un ancien problème : confronté à des joueurs moins bien classés, il n’ose pas prendre de risques car il voit de bons coups de défense pour l’autre. Après avoir joué trop passivement et perdu à la R3, il n’ose plus rien contre ses adversaires en R4 et R5. Il faut faire quelque chose !

Finalement la clef du succès est retrouvée en R6, et Clément joue plus actif. Oui, c’est plus risqué, et les parties ne tenaient qu’à un fil, mais le talent tactique de Clément et qui lui a donné son titre en 2017, est toujours là, et il a su magnifiquement redresser les situations, pour terminer sur les talons d’Eliot avec 6.5 points, à la 11ème  place.

Bravo à notre duo de champions ! Le tournoi est gagné là aussi, par un habitué des podiums, Mathieu Philéas.

OPEN A

1 autre représentant du club participait dans les opens. Thibault RENAUDIN avait fort à faire face à des adversaires minimes ou cadets, mais termine avec un très honorable 50%, et la satisfaction d’avoir joué le vainqueur Gabin Verhille dès la ronde 2. Après une mise en route difficile, il retrouve comme sa sœur Axelle, le chemin du but dans les 3 dernières rondes. C’est de bonne augure pour les prochains matchs d’équipes.

A noter enfin, dans la lignée du bon résultat du club, le score d’ensemble remarquable de la ligue Aquitaine qui se classe 4ème ligue de France.

Félicitations encore à tous ! LB

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.