bienvenue-sur-le-site-eh4-club-formateur5b.jpg
Bienvenue ! Suivez les dernières actualités du club !

Nationales 20 novembre

Les 2 équipes paloises se sont retrouvées dans les locaux de Bordeaux ASPOM.
La nationale II rencontre l’ASPOM, tandis que la N III affronte Poitiers.

Les rencontres s’annonçaient difficilement à voir les compositions adverses.

Pour ce qui est de la N II, Kevin remporte rapidement dans l’ouverture, 1-0.
Romain égalise facilement avec les noirs contre un adversaire à 200pts de plus, toujours 1-0.
Nathan l’emporte, 2-0, on ne pouvait pas mieux commencer.
Maylis avait une bonne position après l’ouverture et un milieu de jeu prometteur, mais son adverse à 300pts élo de plus et beaucoup d’expérience, cela n’a pas suffit, 2-1.
Julien s’est un peu emmêlé sur l’ouverture/milieu de jeu, la position s’écroule sans le moindre contre-jeu, 2-2.
Sur les 3 positions restantes, Régis est gagnant, c’est égal chez Yoann et plutôt compliqué chez Sébastien.
Régis apporte le 3ième point et la nulle est conclue chez Yoann, 3-2.
Après le zeitnot (crise de temps au passage du 40ième coup), une qualité de moins pour un pion, mais heureusement, tout s’échange plutôt bien et la finale est égale.
Bravo à toute l’équipe, un nouvel « exploit » signé !

match-n-ii

 

 

 

 

 

Et le classement :
classement-n-ii

 

 

 

 

 

 

 

 

En N III, un bel exploit aussi d’après la feuille de match.
Martin a rapidement gagné, 1-0.
Aurélien avait loupé son attaque de roque opposé mais quand je repasse quelques coups plus tard, à ma grande surprise, il a un fou de plus :-),  2-0.
L’adversaire de Clément a joué un gambit dame, variante d’échange, puis attaque de minorité (un grand classique). Au 15ième coup, une faiblesse à 0, les pièces se sont trop échangées, le gain blancs est facile à trouver. 2-1.
L’adversaire de Daniel m’a plutôt surpris également, alors que la position semblait encore honnête, il place son roi en f7. Quelle mauvaise inspiration, 5 coups plus tard, c’était mat !  3-1.
Frédéric gagne une qualité et accroit l’avantage en finale. 4-1.
Pour Guillaume, je me souviens plus de la position, mais je voyais qu’il avait l’air de souffrir. #pokerface
Geoffray avait une position à peu près écrasante, mais son adverse n’a pas voulu se laisser faire. Au final, il fallait trouver la nulle, bravo. 4-2.
Rémi échange les dames dans une variante de la Sicilienne où il faut absolument les garder, c’était extrêmement compliqué pour les blancs, il fallait vraiment user de toutes les ressources de la position pour égaliser. Belle perf au passage !
Toutes ses performances ont permis une éclatante victoire 4 à 2.

match-n-iii

classement-n-iii

 

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *