bienvenue-sur-le-site-eh4-club-formateur5b.jpg
Bienvenue ! Suivez les dernières actualités du club !

Nationales jeunes WE du 23-24 janvier 2016

Compte rendu.

Nos deux équipes de jeunes en nationale 1 (ex2) et nationale 2 (ex3) jouent le WE du 24 janvier à Pau, tandis que l’équipe de division 3 joue à Bayonne. Nous accueillons les équipes de Mont de Marsan et de Toulouse (3 équipes).

Classement groupe nationale 1 : http://www.echecs.asso.fr/Equipes.aspx?Groupe=6

Classement groupe nationale 2: http://www.echecs.asso.fr/Equipes.aspx?Groupe=20

Classement groupe nationale 3 : http://www.echecs.asso.fr/Equipes.aspx?Groupe=1395


Matchs du matin

Le match commence au plus mal pour l’équipe de Pau 2 avec une gaffe terrible d’Ewan Marchal qui perd la dame contre léane Grimault (1207), tandis qu’Iwan Epov oublie une menace de mat contre Bonnet aurélien (1350). Très vite, 2-0 pour Toulouse 1. Maylis Gattegno joue une belle attaque contre un 1408 Enzon Henry, et l’emporte en 19 coups. 2-2.

Hélas, Axelle Renaudin perd à son tour contre Soline Page (1400), tandis qu’au match retour des poussins, Iwan arrivé en retard perd, tandis qu’Ewan gagne contre un 1300. 5-3 pour Toulouse. Lilian comme d’habitude mal au temps, gaffe à son tour et perd contre Jules Espinoux (1500). 7-3 pour Toulouse.

Il reste trois parties bien engagées : Maylis avec un bon avantage d’espace contre Barbu Andrei (1427), Aurélien avec un pion de plus et Maile avec 29 minutes contre 4 dans une position ouverte.
Catastrophe ! En voulant jouer sur le zeitnot de l’adversaire, Maile lâche une tour et perd contre Bartels marco (1613). C’est fini ! 9-3 pour Toulouse.

Maylis en double zeitnot gagne un pion, tandis qu’Aurélien convertit son pion de plus passé avec beaucoup de technique contre Arberet Quentin (1503). Nous sommes au 45eme coup, le double zeitnot de maylis et de son adversaire, dure depuis 20 coups…Chacun est à 30 secondes, la partie peut basculer à tout moment. Au bout du suspense, Maylis finalement gagne au 70eme coup dans une finale de dames.

9-7 la défaite est dure, après 3 victoires, mais il faut féliciter les toulousains pour leur métier.

Dans l’autre match, Mont de Marsan  l’emporte sur Toulouse 2, 9-7, dans un match très serré.

L’équipe 3A à Bayonne fait match nul contre Berlioz 2-2, avec deux victoires des grands et deux défaites des petits. Malheureusement, l’équipe 3B a du déclarer forfait pour son déplacement à Bayonne, suite à une cascade de forfaits individuels.


 

Matchs de l’après midi

Dans l’après midi, l’équipe 2 était opposée à Toulouse 2.

Comme ce matin, Ewan et Iwan ratent très vite leur entrée en matière. 0-2. Puis Maylis G. gagne tandis qu’Axelle perd 2-4. Un copié collé du premier match !

Malheureusement, Ewan laisse échapper un gain et doit se contenter de la nulle, tandis qu’Iwan perd à nouveau, non sans bien résister. 2-5. Aurélien, impérial avec les noirs, amène un point. 4-5, mais Lilian (qui a perdu une qualité) et Maile (qui a gagné une qualité) sont en situation difficile. Lilian perd. 4-7.

Il faut absolument que Maile gagne, mais la position est difficile à convertir. Maile doit concéder la nulle. C’est fini : Toulouse ne peut plus être rattrapé, même si Maylis (en zeitnot comme d’habitude) gagne. Maylis manœuvre bien en finale avec la paire de fou et un pion passé et apporte une victoire, mais cela ne suffit pas.

Un WE un peu décevant, donc pour l’équipe 2, avec deux défaites de justesse. Dans l’autre match, Toulouse 1 l’emporte nettement contre Mont de marsan.

Notons la belle résistance de l’équipe 3A à Bayonne  contre Pau Berlioz (défaite 5-3), avec notamment un bel exploit du très jeune Thibault Renaudin qui réalise un joli 1-1 contre le champion palois Bader Antoine, classé 400 points au dessus de lui !

L’équipe 1 en nationale 1 était opposée à l’échiquier toulousain, à Pau toujours.

Un double forfait est à déplorer, aux échiquiers poussins de Pau et de Toulouse. Au final avec la victoire de Mael, cela fait 2-1 sur les échiquiers poussins pour Pau. Romain gagne très vite un pion avec les noirs et très proprement (je défends mon pion de plus en doublant les tours, puis je le pousse), gagne la partie. 4-2.

Clément réalise une belle combinaison (TxFe6 !) qui démolit la défense noire, et l’emporte contre un adversaire redoutable, 6-2. Mais Auguste qui a gaffé dans une position inférieure, laisse le point 6-4. Anthony comme à son habitude réussit à fermer totalement la position, les 16 pions sont présents, et il possède un avantage d’espace (pions b6, c5,d4,e3,f2 !).  Camille obtient  une position largement supérieure avec deux pions de plus, liés, passés, en finale, tandis que Eliot gère une position avec deux pièces de plus. Le match est presque gagné. Victoire d’Eliot, qui donne le gain du match (8-3 pour Pau) tandis que Anthony accentue son avantage.

De manière incompréhensible, Camille transpose alors dans une finale de tour avec un seul pion de plus, puis laisse son pion pour transposer dans une finale de pion…perdante ! 8-5. Reste Anthony qui doit gagner pour assurer un bon départage. Finalement, la position est trop fermée, et la partie termine par le nul.

Victoire pour Pau 8-5. C’est très bien, mais le chemin vers la montée reste encore très long, d’autant que l’équipe de Montpellier a gagné contre Carcassonne. Au classement, donc, Montpellier reste en tête dans le groupe, devant Pau et Carcassonne.


Des matchs serrés en perspective. Tenez vous prêts !

Ceux qui ont été convoqués lors des rondes précédentes doivent se manifester au plus vite pour confirmer leur participation auprès du secrétariat.

05 59 27 01 23

echiquierh4@gmail.com

Bons matchs !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *