bienvenue-sur-le-site-eh4-club-formateur5b.jpg
Bienvenue ! Suivez les dernières actualités du club !

Nationales Adultes – ronde 2

Nouvelle victoire en nationale IV, par le score sans appel de 8 à 0

Pau Henri IV B 8 – 0 Naujac B
LE MONTAGNER Yoann 2090 1 – 0 ALARCON Eric 1955
AIT CHAOUCHE Samy 2098 1 – 0 FAUGEROLLE Nicolas 1768
RIVIERE Jerome 1910 1 – 0 SEVILLA Paul 1670
DOYEN Remi 1929 1 – 0 BONNEL Bruno 1656
AUBERT Lucas 1805 1 – 0 DUBO Jacques 1500
BOURDEAU-HERBIN Antoine 1705 1 – 0 BERENGE Georges 1520
BACHES Frederic 1771 1 – A CANETTI Cyril 1410
LABARRERE Daniel 1730 1 – A CAZES Benoit 1399

 

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.
1 Pau Henri IV B 6 2 15 15 0
2 Gujan – Mestras 6 2 5 8 3
3 Bordeaux Agja B 4 2 3 8 5
4 Bordeaux Aspom C 4 2 2 6 4
5 Bordeaux Saint Bruno B 4 2 -2 5 7
6 Naujac B 4 2 -6 5 11
7 Bordeaux Aspom D 2 2 -8 2 10
8 Bayonne Cote Basque B 2 2 -9 2 11

 

En nationale II, courte victoire 3 à 2 contre Condom.

Condom 2 – 3 Pau Henri IV
DUCRET Thomas 2171 0 – 1 AOUT Sebastien 2222
RELEA Nicolas 2114 X – X f BRUNEAU Laurent 2212
BEAURAIN Jerome 2029 1 – 0 COUSTANCE Kevin 2155
FOURNIER Camille 2004 X – X MARTINET Regis 2046
BEDUE Julien 2012 X – X DARGAGNON Remi 2029
MAZAURIC Julien 1808 0 – 1 REGNIER Thomas 1974
PAGNONCELLI Herve 1855 0 – 1 RAUZIERES William 1905
ALAUX Sophie 1682 1 – 0 BRUNEAU Maylis 1535

Thomas a rapidement gagné en moins de 20 coups, suivi 1 heure plus tard par William, le match a très bien commencé 2 – 0
Kevin, dans une position que l’on peut qualifier d’archi gagnante à ce niveau s’est laissé prendre par la seule arnaque qui trainait : -(   2 à 1
Lors du zeitnot, dans une position compliquée, les secondes de mon adversaire s’égrainent, je les décompte dans la tête en regardant la position de Laurent pour ne pas éveiller les soupçons, 30, 29 … je craque, je regarde la pendule, il reste 2, 1, zéro  :-),   3 à 1
C’est à ce moment que Régis me demande s’il faut faire nulle pour le match, vendu.

Il reste après les zeitnots : Rémi, Laurent et Maylis.
Rémi dans une finale avec cavalier+fou contre tour+pion réussi à piéger la tour adversaire après avoir trouvé de belles défenses. La position finale est égale. Toujours 3 à 1 (4 à 2 avec les nulles).

Maylis après avoir simplifiée se retrouve en finale avec une tour contre tour+pion « b ».
Son roi est idéalement placé. Il faut dans ce genre de finale « pion b » laisser sa tour sur la même rangée que son roi pour faire nulle, mais malheureusement, ce ne fut pas le cas, dommage, la nulle était toute proche. 3 à 2

Laurent a certainement pris un bon avantage lors de l’ouverture.
Son adversaire parvient malgré tout à trouver un contre-jeu incroyable sur le roi, qui s’en est sorti par miracle.
Après les simplifications, la finale est hyper complexe (cavalier contre 3 pions), avec le roi adversaire qui fait mine d’aller croquer tous les pions. Heureusement, le cheval enragé de Laurent ne s’en est pas laissé conter.
Un grand booooom mémorable retenti, Laurent valide son coup sur la pauvre pendule alors qu’il ne restait que 2 secondes. Finale sauvée et match gagné 3 à 2

 

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.
1 Agen 6 2 7 9 2
2 Pau Henri IV 6 2 3 7 4
3 Carcassonne 5 2 1 6 5
4 Echiquier Bordelais 4 2 1 5 4
5 Condom 4 2 0 5 5
6 Cote Basque – Bayonne 4 2 0 5 5
7 Narbonne 3 1 2 4 2
8 Lempdes 3 2 -4 5 9
9 Limoges 3 2 -4 4 8
10 Montpellier 2 2 1 0 3 3
11 Echiquier Toulousain 2 2 -3 4 7
12 Colomiers 2 2 -3 4 7

 

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *